EUROPLASMA d'avenir

FORUM NON OFFICIEL dédié à la société Europlasma


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

COFALIT : qu'est ce que c'est ? et le projet SESCO

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Eco Green

Eco Green
Admin
FICHE TECHNIQUE COFALIT

COFALIT : qu'est ce que c'est ? et le projet SESCO Cofali11


1. Description
COFALIT : produit issu de la vitrification de déchets amiantés se présentant comme un verre noir ou une roche basaltique.
Densité : entre 3 et 3.5

2. Propriétés

Totalement inerte et non dangereux :
Analyses chimiques et minéralogiques des granulats Tests de lixiviation Tests d’écotoxicité
Valorisé en sous couche routière en tant que granulat, après concassage en [0-80]

3. Composition
Matériau analogue à certains types de basaltes Silicate de calcium : composé majoritairement de SiO2 et CaO (70 à 80 % en pourcentage massique) Métaux lourds retrouvés à l’état de trace et non lixiviables

4. Production du COFALIT
Réduction d’environ 40 % en poids de déchets amiantés introduits dans le four et d’environ 60 % en volume Production entre 4000 t et 6000 t de COFALIT par an Prix : 10 € HT/t hors transport

5. Autorisation / exonération TGAP
21 novembre 2005 : acceptation préfectorale de valoriser le COFALIT en granulat, pour sous couche routière. Avril 2006 : exonération de la TGAP sur les déchets amiantés entrants.
Février 2007 : communication interprétative de la Commission européenne relative à la notion de déchet et de sous-produit



Intéret non négligeable pour le stockage innovant de l'énergie :

SESCO – Stockage thermique en chaleur sensible haute température sur 20 modules stockeurs/échangeurs intégrés faits de vitrifiats issus de déchets amiantés (Cofalit).

Le projet SESCO consiste à concevoir, réaliser et tester des modules intégrés stockeurs/échangeurs destinés au stockage d'énergie thermique pour centrales électrosolaires à concentration. Ces modules sont réalisés à partir de vitrifiats issus du traitement industriel de déchets amiantés. Ce matériau de stockage par chaleur sensible permet d’envisager des stockages de production de fortes capacité à faible coûts et compatibles avec une démarche de développement durable. En ce sens, le projet est en rupture vis-à-vis des techniques conventionnelles utilisant des matériaux et fluides à forts impacts énergétiques et environnementaux. Par ailleurs, ces céramiques présentent des propriétés thermophysiques particulièrement favorables (fortes capacités, conductivité thermique élevée, très bonne stabilité thermique) permettant de les appliquer à l’ensemble des technologies des centrales électrosolaires à concentration (jusqu’à 1000°C).
Au cours du projet, les architectures des modules adaptés aux centrales électrosolaires seront étudiées. Leur réalisation en ligne du procédé de traitement des déchets amiantés sera alors considérée, profitant de la coulée de vitrifiat pour obtenir les géométries voulues. Une étude des corrélations entre les conditions de refroidissement et les propriétés d’usage obtenues sera nécessaire. L’opération unitaire de réalisation des module sera conçue, réalisée à l’échelle pilote sur site industriel de vitrification de déchets amiantés. Les modules obtenus seront alors testés sur une boucle thermique de stockage. Les modules intégrés seront ensuite extrapolés et l’analyse du cycle de vie effectuée.
Les partenaires du projet sont : le laboratoire PROMES dédié aux procédés et matériaux solaires sous concentration, le laboratoire CEMHTI spécialisé dans l’étude des matériaux haute température et la société EUROPLASMA qui conçoit, réalise et exploite des procédés de vitrification de déchets. Les débouchés de ce projet peuvent ainsi permettre de résoudre les verroux technologiques du stockage pour centrales électrosolaires mais aussi, en offrant un débouché noble et à haute valeur ajoutée aux céramiques obtenues, de permettre au traitements de déchets par vitrification de se développer.

Titre du projet
SESCO : Stockage thermique en chaleur sensible haute température sur modules stockeurs/échangeurs intégrés faits de vitrifiats issus de déchets amiantés (Cofalit).

¤1- CNRS - PROMES - Labo. Procédés Matériaux et Energie Solaire - UPR 8521
¤2- EUROPLASMA ¤3- CNRS-CEMHTI - Conditions Extrêmes des Matériaux –
Haute Température et Irradiation
H XAVIER PY – CNRS - PROMES - UPR 8521 py@univ-perp.fr
503 k€ Novembre 2009 - 48 mois
ANR-09-STOCK-E-09 DERBI (Energies Renouvelables Bâtiment-Industrie)

https://europlasma.1fr1.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum